14/06/2021

Simone Media s’engage auprès de l’Union Nationale des Familles de Féminicides (UNFF)

Simone Media s’engage auprès de l’Union Nationale des Familles de Féminicides (UNFF) et interpelle EMMANUEL MACRON, le Président de la République, et ADRIEN TAQUET, secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé :

 

« Pour obtenir des pouvoirs publics la création d’un statut de victime à part entière pour les enfants et les familles dont la mère, la sœur, la fille a été victime d’un féminicide. Il est du devoir de l’Etat de reconnaître et d’accompagner ces citoyens oubliés sur le long terme. »

 

x UNE PÉTITION ET DEUX VIDÉOS TÉMOIGNAGES BOULEVERSANTES POUR ALERTER LES POUVOIRS PUBLICS

Simone soutient la pétition lancée le 07 juin dernier par l’UNFF en appelant sa communauté et ses partenaires à se mobiliser.
Un appel relayé par Femme Actuelle, grande sœur de Simone, dont la rédaction s’est fortement mobilisée sur tous ses supports avec un dossier spécial et une interview d’Adrien Taquet, dans le numéro qui paraît en kiosque aujourd’hui, et plusieurs articles et interviews sur son site.
La pétition a déjà rassemblé plus de 20 000 signatures et ce n’est pas terminé.

SIGNEZ LA PÉTITION

Simone publie également deux vidéos poignantes ; des témoignages de proches des victimes qui, après avoir vécu l’impensable, racontent la réalité des faits, les difficultés rencontrées pour petit à petit se reconstruire pour la vie après.

Leur mère a été assassinée par leur père ou leur beau père – TÉMOIGNAGES

Retrouvez l’intégralité de la vidéo ici

 

x DANS FEMME ACTUELLE, EN KIOSQUE AUJOURD’HUI

Dossier spécial : Féminicides – Soutenons les enfants, grands oubliés de ces drames.

Livrés à eux-mêmes, sans aide ni accompagnement, les proches des femmes assassinées par leur conjoint réclament un statut, une prise en charge. Une reconnaissance essentielle pour les enfants orphelins, mais aussi pour les parents et les fratries endeuillées – Point sur la situation en France et témoignages des proches de victimes.

 

À PROPOS DE SIMONE MEDIA
Depuis 3 ans, Simone donne la parole à toutes les femmes qui souhaitent s’impliquer dans la société, interagir et s’engager au quotidien. Simone organise des actions fortes pour faire bouger les mentalités. En 2017, Simone a réalisé une vidéo en caméra cachée pour dénoncer les inégalités salariales entre hommes et femmes, cette vidéo a atteint les 6,5M de vidéos vues. En 2019 et 2020, Simone organise des soirées pour rassembler sa communauté et parler librement de plaisir féminin, ou pour se mobiliser contre le harcèlement de rue.
Simone est disponible sur Facebook, Instagram, TikTok, Twitter et Femmeactuelle.fr

 

À PROPOS DE L’UNION NATIONALE DES FAMILLES DE FÉMINICIDES
C’est en 2019, dans le contexte particulier d’ une année marquée à la fois par le triste record du nombre de féminicides jamais commis, mais aussi par l’organisation du Grenelle contre les violences conjugales, que l’association a vu le jour. Elle est le résultat d’une rencontre entre familles ayant toutes vécu un féminicide.
« Nous avons vécu la solitude, le désarroi et la traversée du désert institutionnel que rencontrent les familles de victimes de ces meurtres. C’est en nous rencontrant que nous avons découvert les bienfaits du partage d’expérience avec ceux qui sont passés par ces drames. C’est pourquoi nous avons voulu rompre l’isolement des familles et leur offrir notre soutien. »
L’Union Nationale des Familles de Féminicide s’organise autour de deux piliers d’action : le soutien aux familles et la prévention par la force de l’expérience et des témoignages.
PLUS D’INFORMATIONS SUR L’UNFF ICI