02/03/2021

Plaisir sexuel : les femmes osent-elles enfin ? Sondage exclusif Femme Actuelle

À l’occasion du lancement de JOUIR, l’engagement éditorial de Femme Actuelle destiné à libérer le plaisir féminin, le magazine interroge les Françaises sur leur vie intime… Plus de cinquante ans après la révolution sexuelle les femmes veulent vivre aujourd’hui pleinement leur sexualité mais tous les tabous n’ont pas encore disparu !

61% DES FEMMES ESTIMENT QU’AUJOURD’HUI ON PEUT AVOIR DES RAPPORTS SEXUELS SANS ÊTRE AMOUREUSE CONTRE 26% IL Y A 15 ANS.
Avant, la sexualité purement récréative, qui vise à assouvir une pulsion, était surtout associée à l’homme. C’est une révolution culturelle dans la perception des rôles genrés.

78% DES FEMMES DÉCLARENT S’ÊTRE DÉJÀ CARESSÉES CONTRE 42% EN 1992.
Difficilement avouable dans un passé encore récent, la masturbation est aujourd’hui plus assumée.

 

MAIS

 

31% DES FEMMES ESTIMENT NE PAS POUVOIR PARLER AUSSI LIBREMENT DE LEUR VIE SEXUELLE QUE LES HOMMES.

55% DES FEMMES ESTIMENT QUE, PAR NATURE, LES HOMMES ONT PLUS DE BESOINS SEXUELS QUE LES FEMMES.
Aujourd’hui cela peut paraître encore énorme et pourtant quelle évolution en quinze ans ! En 2006, les femmes répondaient oui à cette question à 75%.

57% DES FEMMES ONT DÉJÀ SIMULÉ UN ORGASME  AVEC LEUR PARTENAIRE ACTUEL.
À chaque simulation son explication : pour faire plaisir à l’autre (37%), ne pas le blesser (31%) ou abréger un rapport sexuel (32%)

 

 

JOUIR, ENGAGEMENT ÉDITORIAL DE FEMME ACTUELLE LUTTER CONTRE LES TABOUS AUTOUR DU PLAISIR FÉMININ
Femme Actuelle met en place un dispositif global, avec des conseils d’experts, comme la sexologue Alexandra Hubin, et des témoignages de vraies femmes. Pourquoi ? Pour donner de la force aux questionnements encore perçus comme honteux, alors qu’ils sont naturels.

Simone, la petite sœur de Femme Actuelle et média 100% social, portera aussi le dispositif auprès d’une cible jeune.

 

« Ce sondage montre une vraie évolution des mentalités autour de la sexualité féminine. Notamment chez les plus jeunes, qui ont aujourd’hui une vision égalitaire du plaisir. Mais cela reste sujet à caution. 31% des femmes jugent encore qu’elles ne sont pas les égales des hommes en la matière, et que ceux-ci ont naturellement « plus de besoins »… Femme Actuelle s’inscrit dans la continuité des mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc, et souhaite aider à libérer la parole des femmes sur leur sexualité, leur désir et leur recherche du plaisir, pour une vie plus épanouie. Une thématique très empruntée par les millenials mais encore discrète, voire taboue pour les femmes d’autres générations. »
JULIEN LAMURY, RÉDACTEUR EN CHEF DE FEMME ACTUELLE

 

JOUIR SE DÉCLINE SUR LA TOTALITÉ DES SUPPORTS DE FEMME ACTUELLE : PRINT, DIGITAL ET RÉSEAUX SOCIAUX.

Une nouvelle rubrique
« QUESTIONS SEXO » dans le magazine

Des témoignages en vidéo
de vraies femmes de toutes générations

Des conseils en vidéo
de notre sexologue Alexandra Hubin