13/10/2021

GEO lance sa 4ème édition de la Bourse GEO du jeune reporter

La rédaction de GEO propose, pour la quatrième année consécutive, la Bourse GEO du jeune reporter. Reconnu pour son journalisme de terrain depuis plus de 42 ans, le titre mythique soutient la nouvelle génération de journalistes et photo-journalistes, au travers de ce concours. La rédaction de GEO encadre le lauréat dans son travail d’investigation, tout en le mettant en lumière.

 

« Les projets primés par le Jury de la Bourse GEO s’inscrivent dans la vocation de GEO : en suivant une éthique journalistique marquée par la rigueur, l’empathie, l’honnêteté et l’impartialité, faire découvrir au lecteur une région du monde, lointaine ou proche, et en explorer la réalité humaine, au plus près des populations rencontrées. »

Eric Meyer, rédacteur en chef de GEO

 

Qu’est-ce que la bourse GEO ?

Concours de journalisme et de photo-journalisme, la Bourse GEO s’adresse à de jeunes talents âgés entre 18 et 30 ans.

À partir du 27 octobre, les participants peuvent soumettre leur dossier de candidature – un curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation et du synopsis d’un projet de reportage – à la rédaction de GEO, via la page Bourse GEO sur le site geo.fr. Et ce, jusqu’au 31 décembre 2021 !

Avec, comme président d’honneur, pour la troisième fois, Pierre Haski, Président de l’association Reporters Sans Frontières, le Jury, autour de la rédaction en chef de GEO, étudie les projets qui entrent dans la ligne éditoriale du titre.

C’est-à-dire ceux qui traitent notamment de la découverte de nouveaux territoires, de l’environnement, des différentes cultures et sociétés, et sont le plus à même d’enrichir l’information des lecteurs… Le projet qui remporte le plus de voix remporte la Bourse.

 

La Bourse GEO, une chance unique pour un jeune reporter.

Le gagnant obtient un financement de 5 000 euros lui permettant de réaliser son reportage. La rédaction de GEO lui adjoint un coéquipier journaliste ou photographe, selon les cas, en vue d’une publication du sujet dans le magazine et sur le site web de GEO. Avant de partir sur le terrain, le lauréat bénéficie de briefings avec la rédaction, afin de l’aider à mieux adapter son travail à l’écriture magazine et à celle de GEO, assortis de conseils concrets sur l’organisation du reportage. À tout moment, il peut solliciter l’assistance d’un journaliste expérimenté de la rédaction, qui suit le projet de bout en bout. Durant la réalisation du reportage, le lauréat profite aussi d’une assurance fournie par Prisma Media.

 

Une transmission des bonnes pratiques unique, entre la rédaction de GEO, média de référence dans le journalisme de terrain, et de jeunes reporters.

Depuis 42 ans, GEO prouve que le travail journalistique effectué sur le terrain amène à porter un regard différent sur le monde.
Celui-ci invite à l’évasion et apporte aussi de la connaissance et des émotions au travers de l’exploration de lieux méconnus et de rencontres. Grâce à ses investigations rigoureuses, le mensuel propose un contenu fiable, particulièrement précieux à l’heure de l’avalanche d’informations en continu et de « fake news ». En organisant pour la quatrième année consécutive la Bourse GEO du Jeune Reporter, GEO s’engage ainsi à participer à la formation de la nouvelle génération de journalistes et à favoriser l’émergence des reporters de demain.

 

Bourse GEO, dates clés de l’édition 2021-2022.

  • 27 octobre 2021 / magazine n°513 : Lancement de l’appel à candidatures Sur le web : 27 octobre – fin décembre
  • Date limite de l’envoi des dossiers : 31 décembre 2021
  • Février 2022 : délibération du jury composé d’une partie de la rédaction GEO et de Pierre Haski, Président de l’association Reporters Sans Frontières.
  • Avril 2022 :
    – Soirée de remise du prix au gagnant
    – Publication du GEO d’avril annonçant le nom du ou de la gagnant(e).
  • Au cours des mois qui suivent : préparation du reportage avec la rédaction de GEO, réalisation du sujet sur le terrain puis publication dès que possible.

 

Bourse GEO, trois précédentes éditions.

A chacune des trois premières éditions, le jury a reçu entre 100 et 150 dossiers de candidature.
Voici les trois premières lauréates de la Bourse GEO :

  • Bourse GEO du Jeune Reporter 2019 : Victoire Chevreul, journaliste, sujet dans l’Extrême-Orient russe.
  • Bourse GEO du Jeune Reporter 2020 : Laure Playoust, photojournaliste, reportage en Palestine.
  • Bourse GEO du Jeune Reporter 2021 : Julie Bourdin, journaliste, enquête en Afrique du Sud.

Le reportage de Victoire Chevreul en Russie a déjà été publié dans les pages du magazine n°491 et sur le site de GEO.
Des hectares de terre gratuits : comment le gouvernement russe espère repeupler la Sibérie – Geo.fr
Laure Playoust a réalisé son sujet en Palestine à l’été 2021 et Julie Bourdin espère partir prochainement pour l’Afrique du sud, en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

 

Découvrir, s’évader, s’émouvoir.

Chaque mois, GEO invite ses lecteurs à s’évader à la découverte de lieux inattendus, inédits, originaux, à partir à la rencontre de celles et ceux qui façonnent ces lieux et notre monde.

Voyage, histoire, culture, environnement… une découverte au travers de reportages de terrain et de photographies exceptionnelles, riches en émotions.