28/09/2018

Capital Lance une nouvelle formule de son magazine plus proche de ses lecteurs

Capital, la marque média économique lue par 5,2 millions de lecteurs en France, affirme son positionnement éditorial unique au service des lecteurs avec le lancement d’une nouvelle formule et d’une nouvelle signature « Vivez l’économie ».

Dans une société où tout est lié à l’économie, Capital a pour mission de donner du sens et des repères à ses lecteurs pour faire les bons choix au quotidien. La nouvelle formule renforce ainsi la volonté de Capital de décrypter des sujets réputés complexes avec la nouvelle rubrique « La leçon d’éco »; de donner des solutions concrètes avec des dossiers plus approfondis sur la manière de gérer son budget et ses placements ; d’éclairer sur le paysage entrepreneurial français avec le nouveau rendez-vous « C’est qui celui-là ».

Capital propose une nouvelle expérience de lecture avec une maquette revisitée et une quinzaine de bonus en réalité augmentée : découvrez la maquette du futur TGV, un tuto vidéo pour négocier son salaire, des articles à écouter.

Ce lancement marque une année d’innovations pour Capital qui propose à ses lecteurs de vivre l’économie sur tous les supports. Le site capital.fr, renouvelé en 2017, présente une croissance d’audience de ses visiteurs uniques de plus de 57% en un an pour entrer dans le Top 3 des sites économiques de France. En audio, Capital propose trois podcasts : « le flash éco », « 21 millions, le podcast crypto-pédago » et « les marques by Capital » qui cumulent plus de 35 000 écoutes à date. Enfin, sur les réseaux sociaux, Capital fait vivre les débats et engage 784 000 followers sur Facebook, Linkedin et Twitter, notamment à travers des groupes de passionnés comme « Le Club des Proprios », « Le Club du Bitcoin » et « Le Club des Boursicoteurs ».

François Genthial, Rédacteur en chef de Capital, Prisma Média :
« Capital confirme ainsi avec force ses atouts : des articles bien anglés ; un ton impertinent ; une mise en scène des sujets qui permet de tout faire comprendre facilement. Et bien-sûr, toujours une approche pratique et consumériste qui fait gagner du temps et de l’argent à ceux qui nous lisent. »