30/10/2019

NUMÉRO ÉVÉNEMENT : NATIONAL GEOGRAPHIC MET LES FEMMES À L’HONNEUR

NUMÉRO ÉVÉNEMENT :
NATIONAL GEOGRAPHIC MET LES FEMMES À L’HONNEUR

Au fil du temps, à mesure que les archives photo du magazine National Geographic se sont étoffées, une chronique de la vie des femmes s’est écrite, qui raconte comment elles étaient perçues et traitées, quelle place elles occupaient – ou pas – dans les sphères publique et privée. Durant la majeure partie du XXe siècle, elles ont illustré des traditions, ont été figées dans des stéréotypes ou présentées comme des beautés exotiques. Il faudra attendre les années 1970 pour qu’une vision plus diversifiée se fasse jour et que les femmes soient représentées dans des sujets plus variés.

Aujourd’hui, partout dans le monde, des figures puissantes et courageuses s’efforcent de changer leur condition à l’échelle locale, militent pour l’égalité des droits ou contre les violences conjugales. Grâce à leurs combats, des avancées dans les domaines de la justice, de l’éducation, de l’emploi voient le jour dans les pays aussi bien développés qu’en développement.

Par exemple, en 1994, après le conflit qui a déchiré le Rwanda, les femmes constituent 80% des 6 millions de survivants. Par nécessité, elles occupent peu à peu les postes de pouvoir laissés vacants. Les législateurs mettent en oeuvre des politiques en leur faveur, et priorité est donnée à l’éducation des filles. C’est ainsi que, depuis 2003, le pays affiche le taux mondial le plus élevé de parlementaires féminines en proportion du nombre de sièges, soit 61% d’élues à la Chambre des députés.

 

À l’occasion de ce numéro exceptionnel, National Geographic France retrace également une brève histoire du féminisme français et donne la parole à des femmes politiques, des artistes, des scientifiques et des militantes d’associations inspirantes : Amandine Henry, capitaine des bleues, Aïssa Maïga ou encore Christine Lagarde se sont entre autres prêtées à l’exercice.

« N’ayez pas peur de ce qui vous fait envie« , répond Ingi Mehus, exploratrice pour National Geographic, lorsqu’on lui demande quel conseil elle donnerait aux jeunes femmes actuelles. Espérons qu’un jour chacune d’entre elles pourra faire sien ce message.

Catherine Ritchie, Rédactrice en chef adjointe

 

En complément du magazine, la chaîne National Geographic diffusera le dimanche 17 novembre à 22h35 le documentaire inédit « Women of Impact : Quand les femmes changent le monde », galerie de portraits des exploratrices National Geographic qui, à l’instar de Sylvia Earle ou Jane Goodall, brisent les plafonds de verre et réinventent notre monde.

 

À PROPOS DE NATIONAL GEOGRAPHIC PARTNERS & NATIONAL GEOGRAPHIC MAGAZINE

National Geographic Partners LLC (NGP), entreprise commune entre National Geographic et Disney, s’engage à présenter des contenus scientifiques et ambitieux de qualité au travers de différents canaux de communication. NGP comprend les chaînes de télévision de National Geographic, les ressources médiatiques, les magazines National Geographic, les studios National Geographic, les plateformes de médias numériques et les réseaux sociaux ; les livres, les plans, les médias pour enfants, les voyages, les expériences et les événements, les activités de vente d’archives, de licence et de ecommerce. Depuis sa création (1888), National Geographic Society (une organisation à but non lucratif) a pour objectif d’approfondir la connaissance et la compréhension du monde. Chaque mois, National Geographic est consommé par plus de 730 millions de personnes, dans 172 pays et en 43 langues. National Geographic Partners reverse 27 % de ses recettes à la National Geographic Society pour financer des travaux dans les domaines de la science, de la découverte, de la conservation et de l’éducation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.nationalgeographic.fr National Geographic est un magazine édité par le groupe Prisma Media, qui touche chaque mois 2,9 millions de lecteurs (ACPM One 2017).