Accueil   Groupe   Historique  

Historique

L'aventure Prisma Media s'amorce en 1978 sous l'impulsion d'Axel Ganz, envoyé à Paris par l'éditeur allemand Gruner + Jahr, pour lancer une version française de GEO.

Mars 1979, GEO, le 1er lancement signé Prisma, arrive dans les kiosques. Adapté de son homologue allemand, le succès est immédiat ; deux mois après son lancement, le mensuel compte déjà plus de 100 000 abonnés !

En 1981, l'identité du groupe s'affirme davantage avec le lancement de Ça m'intéresse, mensuel généraliste grand public et déclinaison française de PM Magazine, un autre concept allemand à succès.

La sortie du mensuel Prima, en 1982, et de l'hebdo Femme Actuelle, en 1984, va révolutionner l'offre et le marché de la presse magazine féminine en France. En six mois, Prima passe le cap du million d'exemplaires tandis que Femme Actuelle franchit celui du 1,5 million et devient le leader absolu de la presse féminine en Europe.


En 1986, Prisma lance Télé-Loisirs, mélange original de programmes télé et de loisirs. Une famille de presse qui représente alors près d'un quart des ventes de journaux!

En 1987, le magazine Voici, féminin-people drôle et sans complaisance, vient élargir la gamme des titres du Groupe. Après des débuts difficiles, Voici deviendra l'un des titres emblématiques du groupe.

L'année 1989 voit le premier rachat du groupe avec Cuisine Actuelle. Deux ans plus tard, sa nouvelle formule positionne d'emblée le groupe en leader de la presse Cuisine.

1991 est l'année du lancement de Capital. Un magazine économique réinventé qui s'affirme, trois mois après son lancement, comme le premier mensuel économique français. Un an plus tard, il acquiert sa position de leader en Europe sur son segment de marché.

A partir de 1993, pour mieux contrer ses concurrents sur les secteurs - people et économie - intégrés avec brio, le groupe renforce ses positions grâce aux lancements de Gala, puis Management en 1995.

En 1996, nouveau rachat, avec l'acquisition de l'emblématique VSD, titre créé en 1977 par Maurice Siegel.

Début 1999, Gruner + Jahr obtient la licence du magazine National Geographic. Prisma prend en charge l'édition française. Le prestigieux titre américain est aussi modèle en matière de produits dérivés. Une voie nouvelle sur laquelle s'engage Prisma.

L'année 2003 marque un tournant pour la presse télé en France. Prisma révolutionne ce marché avec le lancement, à quelques mois d'intervalle, de deux magazines de télévision quinzomadaires. Télé 2 semaines, qui connaît un succès fulgurant avec plus d'un million d'exemplaires vendus dès le 1er numéro. Du jamais vu en France ! Suivi de TV Grandes Chaînes, autre quinzomadaire qui dédie toutes ses pages programmes à la présentation des chaînes accessibles à tous.
Femme actuelle Jeux, alliant le plaisir de jouer à celui de se cultiver, fait également son entrée sur le marché de la presse loisirs.

2005 est une année importante dans l'histoire du Groupe : Axel Ganz, Président-fondateur de Prisma quitte ses fonctions après plus de 25 années à la tête du Groupe, et cède sa place à Fabrice Boé.

Deux déclinaisons de marque, Prima Maison, magazine dédié à l'art de vivre, et GEO Histoire, qui propose à ses lecteurs de revivre l'Histoire au présent à travers les pas des voyageurs d'antan, sont respectivement lancés en 2005 et 2006.

En 2009, Rolf Heinz est nommé Président Gérant du groupe.

Prisma lance, en 2010 et 2011, trois nouveaux titres, extensions de deux de ses marques phares : Ça m'intéresse HistoireGEO Voyage et GEO Savoir.
Prisma poursuit sa politique de croissance par l'innovation et développe davantage encore le rayonnement de ses marques, à travers l'essor des activités digitales et de diversification (BtoB, édition, licences).

2012 : le groupe Prisma Presse devient le groupe Prisma Media. Une nouvelle appellation qui s'impose de manière naturelle pour accompagner l'extraordinaire déploiement multimédia des marques du 1er groupe de presse magazine sur Internet.
Prisma Media lance de nouveaux magazines NEON, Femme actuelle Jeux Extra et GEO Art. Dans le cadre de sa stratégie de développement digital, le Groupe rachète en 2012 les sites hellocoton.frmaTVpratique.comsiandso.com et de la régie digitale P comme Performance.

En 2013 et 2014, Prisma Media poursuit son déploiement dans le digital et entre au capital de Mobvalue (régie mobiles et tablettes) et d'AdVideum (régie vidéo). Le groupe lance par ailleurs trois nouveaux titres: Pâtisserie Cuisine Actuelle, Femme actuelle Jeux Voyage et l'édition française de la Harvard Business Review.