09/07/2013

Succès du 1er numéro français de la Harvard Business Review : Prisma Media prépare son lancement sur une base régulière

Face au succès de ventes du 1er Numéro de la Harvard Business Review en langue française lancé le 11 avril dernier, Prisma Media prépare sa parution sur une base régulière dans les prochains mois.
« Nous sommes enthousiastes face à l’accueil extrêmement positif de nos lecteurs et des annonceurs » se réjouit Martin Trautmann, éditeur du pôle Premium de Prisma Media. « Après le passage de NEON en mensuel et de nombreux lancements réussis sous nos marques existantes – GEO, Ça m’intéresse et Capital -, nous faisons aussi dans le segment des titres économiques la démonstration de notre capacité à lancer un nouveau magazine innovant ».
« Nous sommes très heureux du succès de l’édition française de la HBR et de poursuivre notre partenariat avec Prisma Media », déclare Josh Macht, éditeur de HBR Group. « Notre objectif est de développer notre lectorat français à travers le magazine, le digital et l’édition ».

Prisma Media et Harvard Business Review ont lancé ce premier numéro de la HBR en avril 2013. L’édition papier, en kiosques 2 mois, au prix de 17,90 Euros et la version digitale au prix de 13,99 Euros. Près de 10 000 exemplaires ont été vendus au total et la première édition comptait neuf pages de publicité (annonceurs : Microsoft, Volkswagen, Lexus, IBM, Citroën, Ecole de L’Art Oratoire, Caisse d’Epargne, Nespresso, Chanel).

Une étude confirme la grande qualité éditoriale de la HBR : 85% des lecteurs français ont « beaucoup aimé le magazine » et 80% dit qu’ils achèteraient le prochain numéro. Les lecteurs sont cadres supérieurs, à la fois dans de grandes et petites entreprises, et 2/3 d’entre eux sont âgés de plus de 40 ans.

« Ces résultats confirment notre conviction que les lecteurs en France sont très sensibles à la grande qualité éditoriale » déclare M. Trautmann. « Les lecteurs et les annonceurs nous demandent déjà le prochain numéro, tandis que des chercheurs français nous ont contacté pour savoir comment publier dans l’édition française. Il existe une vraie demande pour la HBR dans les marchés français. »