28/06/2010

Prisma Presse se lance avec EcoAct dans une démarche carbone innovante et s’engage à réduire de 10% son Bilan Carbone® d’ici 2012

Dans une logique globale, le groupe Prisma Presse a décidé d’évaluer et réduire l’empreinte carbone non seulement de ses activités tertiaires mais également de chacun de ses 20 titres.
Il a fait appel à EcoAct, spécialiste de la stratégie carbone, pour cette étude approfondie et unique en son genre.
Le Groupe Prisma Presse, un des principaux éditeurs de presse magazine en France, a fait appel à EcoAct pour réaliser son Bilan Carbone®.
L’originalité de ce projet réside tout d’abord dans le périmètre étudié : en plus d’évaluer l’impact des sites administratifs hébergeant ses rédactions, Prisma Presse a décidé d’évaluer l’impact carbone de chacun des 20 magazines édités par le Groupe sur l’ensemble de leur cycle de vie. Choix pertinent puisqu’ils représentent plus de 90% du Bilan Carbone® global de Prisma Presse, et donc le principal levier de réduction des émissions de CO2 générées par son activité.

Une approche très spécifique…
Ainsi, pour GEO, Femme Actuelle, Gala, Voici, Capital, Télé Loisirs, VSD, National Geographic… le cycle de vie de chaque magazine a été passé au crible du carbone, depuis la production de la pâte à papier jusqu’au traitement de fin de vie, en passant par la rédaction, l’impression et la diffusion des magazines. Le caractère novateur de cette étude vient du travail spécifique, réalisé par EcoAct, qui a permis de déterminer et de comparer l’impact carbone propre à chaque papier et à chaque procédé d’impression utilisé par Prisma Presse. Cette analyse fine révèle que la production des papiers achetés par Prisma Presse représente plus de la moitié des émissions globales des 20 magazines. La mise en évidence des variations de l’impact carbone des différents papiers utilisés en fonction de leur composition chimique et leur site de production, permet de prendre en compte le critère carbone dans les choix futurs d’approvisionnement papier et d’envisager ainsi une approche plus sobre en CO2.

… et une analyse opérationnelle
Cette analyse portant sur plusieurs sites et métiers nécessitait de mettre en place une gestion de projet à distance et l’implication de l’ensemble des interlocuteurs. L’adéquation aux spécificités du secteur de l’édition et de l’organisation de Prisma Presse étaient également à prendre en considération. EcoDev, la plateforme collaborative développée par EcoAct, a su jouer pleinement ce rôle, la souplesse de cet outil associée à l’analyse amont du mode de fonctionnement du Groupe par les consultants EcoAct permettant une adaptation parfaite à l’activité de Prisma Presse. « Nous voulions pouvoir piloter de façon participative et lisible ce projet, et EcoDev a constitué une aide substantielle dans cette démarche. » explique Vincent Dupuis, Coordinateur Développement Durable de Prisma Presse.
Fort de cette expérience et des résultats très riches de cette étude, le Groupe Prisma Presse dispose désormais de nouveaux indicateurs lui permettant non seulement de considérer l’impact carbone de ses magazines tout au long de leur processus de conception, fabrication, diffusion et fin de vie, mais également de suivre les progrès réalisés à l’échelle du Groupe en matière de lutte contre le changement climatique.

Engagement fort et actions concrètes pour réduire l’empreinte CO2
S’appuyant sur les pistes d’action adaptées et les différentes simulations effectuées par EcoAct pour estimer les potentiels de réduction de son Bilan Carbone®, le Groupe s’est fixé des objectifs ambitieux. Sylvaine Cortada, Directrice de la Fabrication Groupe de Prisma Presse indique : « Grâce à l’étude approfondie qu’a réalisée EcoAct, nous sommes désormais à même d’orienter précisément nos actions de réduction de notre empreinte, de façon efficace et concrète. Prisma s’engage à réduire de 10% son Bilan Carbone® d’ici 2012 par rapport au niveau de 2008, et souhaite que ses fournisseurs et prestataires s’engagent sur un objectif similaire. Nous fixer des objectifs chiffrés est essentiel pour l’avancement de notre démarche. »
Ainsi, les actions de réduction envisagées par le Groupe à court et moyen terme incluent de mettre en oeuvre les préconisations réalisées par EcoAct. Trois chantiers majeurs de réduction de cette empreinte ont été déterminés, et des actions déjà engagées.
Le plus important en termes d’impact sur l’empreinte carbone est en toute logique la réduction de l’impact lié au papier, qui passe par le choix de papiers, de papeteries et papetiers « moins carbonés ». Cette démarche d’achats éco-responsables entreprise par Prisma Presse a déjà incité de nombreux fournisseurs et prestataires à évaluer et réduire leur empreinte carbone et leurs impacts environnementaux.
Le second relève de l’action sur les choix de conception et fabrication. En particulier, la démarche a déjà été lancée de réduire progressivement le format et le poids des magazines, ce qui devrait amener une réduction substantielle de leur empreinte.
Le troisième relève d’une démarche d’exemplarité en interne pour réduire les consommations d’énergie et l’impact des déplacements. Ainsi, Prisma va regrouper fin 2010 ses 4 sites sur un site unique HQE. Ces actions sont associées à des démarches de sensibilisation et de formation des employés à l’importance de leurs gestes quotidiens dans la réduction des émissions de CO2.

« C’est une première. », explique Gérald Maradan, Directeur Général d’EcoAct. « En France, aucun éditeur ni aucun groupe d’importance sur ce marché n’avait jusque-là réalisé une démarche aussi vaste et ambitieuse, que ce soit en termes de prise en compte de l’empreinte carbone comme d’objectifs de réduction de celle-ci. Prisma Presse a réalisé un grand pas en avant et nous sommes fiers de les y accompagner. »

Pierre Riandet, Directeur Général de Prisma Presse, rappelle : « Comme toute entreprise leader sur son secteur, nous avons aussi le devoir d’être un modèle et de nous engager sur les questions relatives au développement durable. Notre pérennité est étroitement liée à celle, plus large, de l’environnement dans lequel évolue le groupe Prisma Presse. » Avec Prisma Presse et EcoAct, l’économie bas carbone avance, et l’on ne peut que souhaiter que de plus en plus d’acteurs économiques s’engagent dans des démarches de cette ampleur.

A propos de Prisma Presse
Avec 20 titres, dont la diffusion totale annuelle dépasse les 240 millions d’exemplaires, Prisma Presse est le premier groupe de presse magazine en vente au numéro. Prisma Presse c’est également 3 titres « millionnaires » en diffusion, un portefeuille de 2 millions d’abonnés, 1 Français sur 2 qui est lecteur d’un de nos magazines et près de 11 millions d’internautes qui visitent nos sites web (MédiaMétrie//NetRatings avril 2010).
Prisma Presse, c’est aussi plus de 1 000 collaborateurs permanents et des engagements développement durable forts, suivis d’actions. Par exemple, en 2007, le Groupe a mis l’accent sur la certification du papier des magazines, et désormais l’ensemble de ses titres est composé à 99% de papiers issus de forêts gérées durablement. GEO fut ainsi le premier magazine français grand public a être certifié FSC.
Les titres du Groupe Prisma Presse : GEO, GEO Histoire, Ça m’intéresse, National Geographic, Femme Actuelle, Prima, Cuisine Actuelle, Guide Cuisine, Prima Cuisine Gourmande, Femme Actuelle Jeux, Prima Maison, Capital, Management, Télé-Loisirs, Télé 2 semaines, TV Grandes chaînes, VSD, Voici et Gala.

A propos d’EcoAct
EcoAct, spécialiste de la stratégie carbone, est l’un des leaders en Europe pour mettre en oeuvre la réduction et la maîtrise de l’empreinte carbone des entreprises et collectivités désireuses d’adopter une démarche responsable et économiquement viable. Elle offre des solutions efficaces et humaines pour évaluer, réduire et compenser les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le changement climatique. Ses domaines d’expertise incluent le consulting spécifique portant sur l’indicateur carbone, diagnostics normés tels que Bilan Carbone®, Analyse de Cycle de Vie, audits énergétiques ou Plans Climat, ainsi que le développement d’outils de suivi dédiés.
Forte d’un réseau international, la société développe également de nombreux programmes de compensation carbone à visage humain rigoureusement encadrés et certifiés, facteurs de développement économique local dans les pays émergents.
Pour plus d’informations : www.eco-act.com