02/06/2010

Les mensuels Capital et Management augmentent leur prix de vente kiosque à 3,50€

Capital et Management, les deux titres du pôle Economie de Prisma Presse, vendus jusqu’alors 3€, augmentent leur prix facial à 3,50€ à compter des numéros datés juillet.

Comme le souligne Martin Trautmann, Editeur des pôles Economie et Découverte de Prisma Presse, «Cette initiative traduit la volonté affichée de redonner au magazine sa vraie valeur et d’affirmer la qualité éditoriale de Capital et Management». L’éditeur ne craint pas un effet négatif sur les ventes des deux magazines : «Je suis convaincu qu’une couverture éditoriale indépendante et informative du monde de l’économie est pour les lecteurs d’aujourd’hui plus utile et nécessaire que jamais».

*Capital et Management, leaders incontestés de la presse économique : N°1 des ventes kiosques et N°1 sur les cibles business de référence
En 2009, les deux mensuels sont passés N°1 en puissance sur les cibles business de référence (La cible « Premium Active » : les Cadres Supérieurs) ; sur la même période, Capital et Management sont les plus puissants de leur marché sur quasiment toutes les cibles d’entreprises.
Titres économiques les plus vendus en kiosque, Capital et Management diffusent près de 500 000 exemplaires chaque mois et sont lus par près de 3 millions de lecteurs, dont 1 million de lecteurs « Premium » (1 « Décideur Business » sur 5 lit Capital et/ou Management).

Cette hausse sensible des prix vente des deux titres économiques de Prisma Presse s’inscrit dans la stratégie annoncée du Groupe Prisma Presse de défendre et de valoriser à leur juste mesure contenus éditoriaux et savoir-faire journalistique.

Rolf Heinz, Président de Prisma Presse, confirme « sa volonté farouche de poursuivre une politique de valorisation du travail journalistique. Nos contenus, quels que soient les supports, ont pour nos lecteurs une vraie valeur et il est de notre rôle d’en assurer la pérennité, l’indépendance et la qualité éditoriale. D’autres augmentations de prix vont intervenir dans les mois à venir pour certains magazines du groupe et aussi dans le numérique, où le modèle payant sera privilégié pour les futurs développements ».

* Sources : OJD 2009, AEPM 2009, AudiPresse Premium 2009 – tests de plan Medialand.